Comment definir et analyser une zone de chalandise ?

Comment definir et analyser une zone de chalandise ?

L’origine spatiale de vos clients et leurs comportements vis-à-vis les obstacles spatiaux, deux éléments fondamentaux pour accroitre leurs fidélités. Toutefois, toutes ces informations peuvent se représenter sur les zones de chalandise ou zones commerciales. Comment les définir et comment les analyser ? Vous êtes sur le point de tout découvrir.

 

 

 

 

 

 

Une zone de chalandise, la définition

 

Un lieu de chalandise désigne une région géographique au sein de laquelle une entreprise, un service ou un employeur influent sur ses clients. Les zones de chalandise restent identifiables par la distance, le temps de trajet et les flux de mobilité. À l’aide de ces informations, analyser de quel lieu exactement viennent vos clients. Ces zones importent pour mieux analyser les visiteurs piétons.

 

 

 

Une zone de chalandise ressemble à un bassin versant. La zone où se concentrent toutes les pluies qui s’écoulent au sein d’un espace. Une ligne formée par des points de haute altitude la délimite (appelé aussi ligne de crête). Ainsi, ces deux unités spatiales sont analysées de la même manière.

 

Les zones de chalandise et le monde des affaires

 

 

 

Les zones de chalandise vous indiquent « la source » de vos clients, une information capitale pour développer les affaires. Combinées avec des informations sur les déplacements, elles suggèrent à quel point vos clients s’engagent ?

 

 

 

Aussi, ces unités spatiales importent pour l’analyse d’autres étendues de votre organisation. De plus, établir un tableau qui couvre vos lieux de stockage, de l’opposition sur votre emplacement et de l’attraction générale de vos locaux de sauvegarde reste obligatoire.

 

 

 

Il semble donc extrêmement facile d’examiner l’implantation de vos magasins personnels par rapport aux différents emplacements des concurrents, la disponibilité du marché, etc.

 

 

 

Comment analyser une zone de chalandise ?

 

L’analyse d’une zone commerciale se réalise, d’abord, en s’interrogeant : d’où viennent vos clients et qui sont-ils ? Pour y parvenir, tenir en compte quatre types de données s’imposent. D’abord, l’identification du lieu où votre siège commercial exerce. Ensuite, l’exploration de la démographie qui s’accompagne de l’analyse de la mobilité. Enfin, d’autres statistiques pour reconnaître vos clients et leur comportement restent exploitables.

 

 

 

Il demeure important d’évaluer la zone de chalandise pour plusieurs raisons : 

 

 

 

Pour appréhender l’origine de vos clients : cartographier et représenter d’où vos clients visitent vos magasins vous aide à reconnaître l’importance de vos produits ou services.

 

Pour comprendre la capacité et la pénétration du marché : avoir une idée de ce à quoi ressemble le marché dans la région où se trouvent vos magasins et décider de la probabilité que vous réussissiez. 

 

Pour améliorer les performances globales de votre propre magasin et les examiner par rapport aux entreprises concurrentes. 

 

Sélectionnez de nouveaux sites : identifiez les sites de haute qualité pour un nouveau magasin.

 

Examinez les lieux des concurrents : apprenez comment vous vous comportez face à vos concurrents, élargissez les stratégies pour mieux servir les clients des concurrents et gagnez leur part commerciale. 

 

Cartographiez le comportement des clients et les modèles de mobilité : le lieu de captage vous permet de créer des cartes de captage extrêmement utiles, vous aidant à effectuer une analyse de captage plus rapide et plus performante.